Biography | Biographie 

Mustapha SEDJAL I Artiste Plasticien

Born in Oran, Algeria in 1964.

Lives and works in Paris, France

Né à Oran, Algérie. Vit et travaille à Paris

 

 

 

 

La démarche du plasticien Mustapha SEDJAL questionne les notions de Mémoire(s) / Histoire(s) par delà les références et conventions sociales, culturelles et politiques.Il développe une œuvre multiple, mêlant Histoire et Mémoire.

Dans ce « Territoire » de l’ « Entre-deux » / Emetteur-Récepteur, Il développe des œuvres (vidéo, installation, photographie et autres pratiques plastiques) en rapport avec notre actualité. L’artiste s'intéresse aux différents sens de l'"événement", aussi minime soit-il, à sa réactualisation. Il questionne par la dé-construction notre rapport à l'"autres" .

Mustapha SEDJAL explore avec curiosité les possibilités que lui offre divers médiums. Sa pratique va ainsi du dessin, la photographie et la vidéo en passant par l'installation.

 

Son travail a été présenté au sein de nombreuses expositions personnelles. Il a participé à plusieurs expositions collectives. Ces vidéos on été sélectionnées dans le cadre de plusieurs festivals d'art vidéo.


La mécanique du trou, la mécanique du seuil « De fil en aiguille », Mustapha Sedjal parcourt l’histoire. « A dessein » toujours, pour la Grande histoire et l’histoire intime, il cale son courroux et débusque sa désapprobation intellectuelle et citoyenne. Peu lui importe les topographies et les plagesd’histoire, la chronologie des faits et la turpitude des préjugés, il a une conviction : il appartient à l’aiguille de faire respirer la mémoire. C’est un artiste ostéopathe des raideurs de la compréhension, des rigidités du récit fondateur. Il plie l’histoire, une envie irrépressible d’essorer son contenu, destin de papier. « C’est plié », dans le jargon jeune, fait référence à l’inéluctable, au sans appel, à restersans voix, être sans recours. Mustapha Sedjal, lui, butine sans relâche dansles images, les récits, les slogans, les essais, dans l’histoire, pour polliniser la mémoire. Un artiste butineur qui contribue à la myéliniser. Il dépose des sucs revigorants dans des alvéoles de papier. Un baume cicatrisantles douleurs, une crème régénératrice de la peau, de « la seconde peau », non pas un lifting de l’histoire, une aiguille de biotox qui momifie davantage la pensée, non, une liposuccion de ses avanies, de ses mensonges et de ses errements. Dans l’histoire officielle, il y a une permanence de la fausse route alimentaire. Elle nourrit l’histoire collective. Elle tétanise les esprits et fait tressaillir notre for intérieur. L’artiste crée le reflexe nauséeux, le haut le cœur, salutaire, où le destin reprend saroute. De ce « chaos bordélique » naît la maison close du souvenir qui suinteet tamise par ces pores le passé pour « l’ivraie » l’avenir. Il n’est pas tourmenté par l’histoire, il lui fait cracher ses tourments. Il ne fausse pas compagnie à son devoir de mémoire.

 

Mansour Abrous

Paris, 2014


Solo Shows I Expositions Personnelles

 

2014 - The System Need An Update. Galerie Karima Celestin, Marseille. France

2012 - Un Seul Héros, le Peuple... mon Père. Galerie du CCA, Paris. France

2009 - Sutures. Galerie Espace K, Paris. France

2008 - Trans-fusion. Galerie Espace K, Paris. France

 

Groupe Shows I Expositions collectives

2018 - Life Line. Espace Loukala / Galerie ElBirou, Sousse. Tunisie

2017 - Chasseurs de nuages. Galerie Art' course, Strasbourg.

2017 - L'art algérien entre deux rives. La Question... !. La maison des Arts, Antony

2016 - Textures de l'art contemporain. Musée de l’Hospice Saint Roch, Issoudun

2015 - Travelling. Galerie Karima Celestin, Marseille. France

2014 - Liberté mon amour. Fête de l’huma, Paris. France

         - Le corps manquant. Institut Français, Alger. Algérie

2013 - A nos pères. Galerie 2.13 pm, Paris. France

         - SémaphoreGalerie Karima Celestin, Marseille. France

         - AmnésiaGalerie Karima Celestin, Marseille. France

         - La scène AlgérienneGalerie de l’hospice. Mantes-La-Jolie, France

2012 - Le grand sommeil. Galerie du Rutebeuf, Clichy. France

2011 - Click here to resume. Galerie Karima Celestin, Marseille. France

2010 - Checkpoint. Galerie K, Paris. France

2007 - Samâ 4. Installation vidéo, Vidéo et performance. Espace confluence, Paris. France

2003 - Voyages d'artistes, Algérie 03. Espace ELEKTRA, Fondation EDF. Paris, France

         - La Méditerranée. Galerie la Passerelle, paris. France

2002 - "Novembre à Vitry". Sélection pour le Prix International de Peinture. Vitry-sur-Seine

       

Fair I Foires

 

2014 - SUMMA. Foire d'Art Contemporain International. Galerie Karima Celestin. Madrid, Espagne / 

         - Drawing Now 8. Salon du Dessin Contemporain. Paris, France

2011 - FesPA. Festival National de la Photographie d'Art. Mama, Alger. Algérie 

 

Awards and Residencies I Résidence d'artiste

2015 - Dar Abdellatif. Projet Le septième continent. Alger, Algérie.

  

Publications

 

Training I Parcours

Diplômé de l'École des Beaux-Arts d’Oran (CEAG), d’Alger (DNBA), Algérie

de l'École Supérieure des Beaux-Arts de Paris (DNSBA), France

de l'École Supérieure des Arts Décoratifs (DNSAD).Paris, France

Licence / Maitrise d'Arts Plastiques. Université Paris VIII. France 


ART VIDÉO / Sélections

2016

- 29 eme Instants Vidéo Numériques et poétique. Marseille- Arte Vidéo Night. Paris

1992
- Vidéo forme. Sélection pour le Prix de la Création Vidéo.
  Clermont-Ferrand, France.
- 6 eme Rencontres Vidéo art plastique.
  Découverte de Jeunes Vidéastes, Herouville St clair, France.

 1993
- 11 th. Word wide Vidéo Festival.
  Den Haag, Nederland.
- Festival Bandits Mages. Bourges, France
- 14eme Vidéo art Festival.
  Sélection au Concours Jeunes Créateurs, Locarno, Suisse.
- 8 eme Festival Vidéo de Gentilly. Ville de Gentilly.
- 7 eme Rencontres Vidéo art Plastique.
  Découverte de Jeunes Vidéastes, Herouville St clair.

 1994
- Impakt. Hollande.
- 15 eme Vidéo art Festival. Locarno, Suisse.
  Prix de la Ville de Locarno

  pour La Vidéo "NEJMA, l'éternel retour".     
- 4 eme Mondial de la Vidéo. Bruxelles, Belgique.
- Festival Vidéo Tiers Monde. "Image du Monde Arabe".
  Montréal, Québec.

1995
- Vidéo Forme. Sélection pour le Prix de la Création Vidéo.
  Clermont-Ferrand, France.

1996
- 13 th. Word Wide Vidéo Festival.
  Den Haag, Nederland.
- Festival Bandits Mages. Bourges.
- 13 eme Festival Vidéo d’Estevar-Llivia.
  Estevar-Llivia. France.
  Prix du Documentaire

  pour la Bande Vidéo "NEJMA, l'éternel retour".

  1997
- 14 th. Word Wide Vidéo Festival.
  Den Haag, Nederland.
- Impakt. Hollande.
- 47 th. Mostra de Film Vidéo, Italie.

 1998
- Festival Cinéma arabe. Portugal.